Villefranche et le 7ème Art

Cliquez sur un titre pour voir/cacher son contenu correspondant.
Cliquez sur les images pour les agrandir.

Les Villefranchois et le 7ème Art

Villefranche, vedette du 7ème Art

Hollywood-sur-mer

La Citadelle, l’écrin des Héros

La Darse des monstres sacrés

La Rue du Poilu

La Rue Obscure

U2 « Electrical Storm » (2005)
U2 « Electrical Storm » (2005)
Clip de U2 « Electrical Storm » (2005)
Clip de U2 « Electrical Storm » (2005)

La mythique Rue Obscure au charme si mystérieux fut utilisée
à toutes les époques par les cinéastes.

Les Fourberies de Scapin (1980)
Les Compères (1983)
« Les Fourberies de Scapin » avec Roger Coggio (1980)
« Les Fourberies de Scapin » avec Roger Coggio (1980)

The legendary Rue Obscure with its mysterious charm
has always been a favorite film location.

Le Testament d’Orphée (1960)
Le Testament d’Orphée (1960)
« Le Testament d’Orphée » de Jean Cocteau (1960)
« Le Testament d’Orphée » de Jean Cocteau (1960)

La Rue de l'Eglise

Le Front de Mer

Le Lavoir

A l’Aube du Cinéma

Les Hôtels

Les Mythes Européens à Villefranche

Les Mythes Hollywoodiens à Villefranche

Les Restaurants

Les Villas

Place Amélie Pollonnais

Rendons à Villefranche ce qui est à Villefranche

Villefranche telle qu’en elle même