Villefranche et le 7ème Art

Cliquez sur un titre pour voir/cacher son contenu correspondant.
Cliquez sur les images pour les agrandir.

Les Villefranchois et le 7ème Art

Villefranche, vedette du 7ème Art

Hollywood-sur-mer

La Citadelle, l’écrin des Héros

La Darse des monstres sacrés

La Rue du Poilu

La Rue Obscure

La Rue de l'Eglise

Le Front de Mer

Le Lavoir

A l’Aube du Cinéma

Les Hôtels

Les Mythes Européens à Villefranche

Les Mythes Hollywoodiens à Villefranche

Les Restaurants

Les Villas

The Red Shoes (1948)
The Red Shoes (1948)
Villa « Léopolda » ancienne résidence du roi des Belges Léopold II
Villa « Léopolda » ancienne résidence du roi des Belges Léopold II

Quelques unes parmi les nombreuses villas remarquables de Villefranche ont servi de décor de cinéma.

La Machine à Découdre (1986)
La Machine à Découdre (1986)
« La Loggia », Basse Corniche
« La Loggia », Basse Corniche

Some of the most noteworthy villas in Villefranche have been used as film locations.

Le Héros de la Famille (2006)
Le Héros de la Famille (2006)
« Rêve d’Aurore », La Darse
« Rêve d’Aurore », La Darse
Jamais Plus Jamais (1983)
Jamais Plus Jamais (1983)
« Maison Rouge », Castellet
« Maison Rouge », Castellet
Stones in Exile (2010)
Stones in Exile (2010)
Villa « Nellcote », Avenue Louise Bordès
Villa « Nellcote », Avenue Louise Bordès

Place Amélie Pollonnais

Rendons à Villefranche ce qui est à Villefranche

Villefranche telle qu’en elle même